Un mois avec un Mate 9

Quel est le résultat ?

Voila un mois que je viens de passer sous Android avec le Mate 9.
Plusieurs m’ont posé la question de savoir si oui ou non j’allais revenir sous iPhone.

Humm la grande question, alors faisons le point des plus et des moins de notre test sur le Mate 9

Les plus

Le coté light, ou débloqué de Android, est assez intéressant, effectivement, des possibilités presque illimitées pour envoyer des photos, des fichiers que ce soit par Bluetooth ou par NFC, choses encore bloquées sous IOS, est effectivement intéressant et alléchant.

La première chose qui m’a fait craqué et qui me plait toujours c’est la qualité de l’appareil Photo aussi bien en couleur qu’en noir et blanc. (plusieurs photos sont disponibles sur mon profil 500PX, effectivement la qualité des lentilles Leica n’ont rien à voir avec les lentilles de l’iPhone.

Le mode embellissement et le nombre de filtres ou possibilités proposées au sein de l’appareil photo nous permets de l’utiliser comme un Reflex. Un mode pro permet de régler les ISO (luminosité) ainsi que la vitesse.

Aussi bien en journée qu’en soirée, malgré certains bruits la nuit, mais nous parlons tout de même d’un smartphone.

Le NFC, je voulais en reparlé, car on a peut de possibilité du coté IOS vu que bloqué, on peut effectivement se procurer des « Tags NFC » un peu partout, et une fois qu’ils sont là on a difficile de s’en passé. Activation / Désactivation du Wifi, activation ou désactivation du Bluetooth avec connexion forcée à un périphérique, et plus de possibilité si vous êtes vraiment mordu de NFC.

Le Push mail, bon ok c’est pas lié à Huawei, mais bien à Android, mais retrouver un réel Push Mail de ses comptes Gmail, et non d’obliger le smartphone de se connecter toutes les X minutes afin de pouvoir relever les emails, est assez sympa.

La vitesse, là encore, j’ai été bluffé, car c’était une des raisons pour laquelle je restais sous IOS car les surcouches des constructeurs, c’était un peu lourd (Samsung, Sony etc…), ici Huawei, nous offre un Smartphone presque nu, mais très réactif. Doté d’une application qui nous permet de « killer » les applications inutiles et de libérer la mémoire, bien qu’avec ces 4GB en interne ce n’est pas vraiment nécessaire.
Il est monté avec un clavier virtuel « Swiftkey » certainement pour moi le meilleur des claviers virtuels (au passage disponible sous IOS mais bloqué pour les mots de passes).

Grand mais pas encombrant, livré d’origine avec une protection d’écran et une coque, chose que l’on ne trouve presque chez aucun des concurrents, il est aussi livré avec un adaptateur USBC vers Mini Usb, ce qui permet d’avoir un chargeur asse bon marché partout. Il possède même un mode « une main », qui permet une plus grande facilité d’utilisation.

La batterie, certainement la meilleure gestion chez Android, à l’inverse de l’iPhone, Huawei utilise un système de charge rapide, grâce au port USBC (normalement il devrait être imposé à Apple pour son nouveau smartphone…), ce qui permet, si on a oublié de le charger, de le laisser durant 20 minutes, et découvrir après une autonomie de 24H minimum. Très pratique lorsque l’on a pas le temps d’attendre 3 heures avant de reprendre son Smartphone, et je précise, aucun besoin de le mettre en « Mode Avion » pour accélérer le chargement.  Quand à son autonomie, je l’ai testé avec Une carte sim et deux cartes sim.
Pour le dual Sim, on compte entre Deux jours et 3 jours, en fonction de son utilisation, mais vu la charge rapide, ce n’est plus un problème.
Pour la simple sim, on passe à 4 jours… et sans couper le téléphone.

L’utilisation des applications jumelles est assez sympa, combien d’entre nous ont désiré utiliser deux applications Facebook ou deux applications WhatsApp, bien c’est en origine avec ce Smartphone, et de plus très fiable.

L’empreinte digitale, je l’avais utilisé sous IOS, mais ici c’est une chose différente. Elle est située à l’arrière de l’appareil, ce qui permet une utilisation plus facile.  Mais il s’agit plus qu’une possibilité pour déverrouiller le smartphone, car on peut utiliser le capteur pour plusieurs applications, comme les photos, pour se déplacer sur l’écran, verrouiller une application.

La connexion avec la montre Samsung Gear 3, bien la montre connectée Gear 3 est conseillée avec Samsung, je n’ai rencontré aucun soucis au niveau du transfert d’application.

La montre est bien gérée, et n’utilise pas beaucoup la batterie, ce qui me permet de garder toute l’autonomie pour les applications gourmandes.

Les points à améliorer

Bien, ils ne sont pas nombreux, et je dirais plus liés à Android qu’à Huawei, le clavier, ne reste pas aussi « easy » que le clavier de l’iPhone, en tout cas pour moi, et l’applications Mails tout comme l’iPhone, il est conseillé d’utiliser une application Tiers partie (Type APP ou Bluemail) assez sympa.

Pas de Imessage, oui je sais j’ai WhatsApp, ni de Facetime, en tant qu’habitué à Apple, il serait temps de trouver une solution ou qu’Apple libéralise enfin ses applications sur Android.

Un bouton physique, chose qui est arrivée sur le nouveau P10 Mate, on retrouvera la présence d’un bouton Physique à l’avant.

Donc en résumé, bien que j’adore mon iPhone 7 plus, je vais encore le ranger dans l’armoire en attendant l’arrivée du 7S ou du 8, car comparativement, le Huawei tient la bonne mesure avec l’iPhone et passe devant pour plusieurs choses.
Une cote finale de 8,5 Sur 10

 

About Formaphil

Administrateur générale et fondateur du site Formaphil.com

Laisser un commentaire